Responsable administrative des formations : Isabelle Seguin

09 72 10 57 90

hc.formation@outlook.com

5 avenue des sports 01000 Bourg-en-Bresse

 

Organisme de Formations sur Auvergne Rhône-Alpes

Bourg en Bresse - Ain

H&C FORMATIONS SAS 533567848 RCS Bourg en Bresse - Déclaration d’Activités n° 84010189101 Auprès du Préfet Auvergne Rhone Alpes

Certifications et labels qualité

Notre Organisme répond aux critères Pôle Emploi et est référencé Datadock

H&C FORMATIONS SAS 533567848 RCS Bourg en Bresse - Enregistré sous le numéro 84 01 01891 01. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

Une formation diplomante

Vous souhaitez vous formez à un nouveau métier, vous reconvertir dans un nouveau domaine d'activité ?

 

Depuis la mise en place du Compte Personnel de formation, vous pouvez entreprendre une formation diplomante.

 

Comment y accéder ?

Qu’est-ce qu’une formation diplômante

Après avoir suivi une formation vais-je recevoir un diplôme ? Une certification ? Une attestation ? Une validation de stage ?

Qu'est-ce que veut dire le mot DIPLOME

Le diplôme est un acte écrit émanant généralement d'une autorité souveraine ou d'un organisme officiel, conférant ou attestant d'un droit, d’un titre, d’un honneur ou d’un grade.  

En France, on distingue les diplômes nationaux (baccalauréatlicencemaster et doctorat), délivrés par les universités, les diplômes d'État, délivrés au nom de l'État, les diplômes universitaires et diplômes d'établissement, qui sont délivrés par des institutions d'enseignement supérieur en leur nom propre.  

La hiérarchie des diplômes :

Le niveau d’un diplôme est déterminé par le nombre d’années d’études suivies :

  • Niveau VI : correspond au Brevet des collèges ou « sans diplôme »

  • Niveau V : correspond au Certificat d’étude Professionnelle (CAP) ou au Brevet d’étude Professionnelle (BEP)

  • Niveau IV : correspond au Baccalauréat

  • Niveau III : correspond à un Bac +2

  • Pour les diplômes de niveau supérieur on parler de Bac+3, Bac+5, Master, Doctorat…

Les statuts des diplômes :

  • Le diplôme visé : C’est le ministère de l’Education nationale qui traite les demandes de visa. Il s’agit surtout des diplômes nationaux tels que les BTS, DUT, licences etc. Certains établissements délivrant des diplômes de bac+3 à bac+5 peuvent recevoir ce visa s’ils en ont fait la demande.

  • Le diplôme inscrit ou enregistré : La commission nationale des certifications professionnelles (CNCP) évalue, enregistre et inscrit les formations au sein du RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Il s’agit ici de l’ensemble des certifications professionnelles délivrées par les ministères, les organismes de formations et les branches professionnelles. On parlera dans ce dernier cas de CQP (Certificats de qualification professionnelle). Ce sont des compétences reconnues sur le marché du travail

  • Le diplôme habilité : Il s’agit ici uniquement de licence, master ou titre d’ingénieur. Seuls les établissements proposant ce genre de formation peuvent être habilités ou accrédités par l’AERES (agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) ou la CTI (commission des titres d’ingénieur).

  • Le diplôme agréé : Ce sont ici les organismes et associations de professionnels qui ont déterminé dans leur domaine des formations de qualité. Il s’agit donc d’un label de reconnaissance, d’un agrément pour les écoles qui forment à des métiers précis.

  • Le diplôme dit reconnu par l’Etat n’a lui aucun sens. Seuls les établissement et organismes de formations peuvent être reconnus. C’est le ministère auquel l’établissement est attaché qui délivre cette reconnaissance (Education nationale, ministère du travail, de la santé, de la culture…)

Quid des formations qualifiantes ou certifiantes ?

Une formation peut aussi être certifiante ou qualifiante. Cela ne va pas en contradiction avec le fait d’être diplômante. Mais de quoi s’agit-il ?

Les formations qualifiantes - être opérationnel

Ces formations  permettent d’acquérir une expertise dans un domaine, de nouvelles compétences. Suivre une formation qualifiante permet de se spécialiser dans un métier avec un objectif professionnel immédiat.  A la suite de ces formations, le stagiaire se voit délivrer une qualification, une attestation de stage ou un certificat d’aptitude. On ne parle pas ici de formation diplomante.

Cette qualification est reconnue par les professionnels. Notamment lorsque cette compétence est prévue dans une convention collective (le certificat de qualification professionnelle – CQP en est un bon exemple).

 

Une formation qualifiante vous rend opérationnel immédiatement.

Toutes les formations qualifiantes doivent être inscrites au RNCP et y sont rencensée (répertoire national des certifications professionnelles).

Ces formations n’excèdent généralement pas un an et peuvent se faire au sein de l’entreprise ou dans les locaux de l’organisme de formation et sont finançables.

Les formations certifiantes – Le besoin des entreprises

Une formation est considérée comme certifiante lorsqu’elle permet d’obtenir un certificat de qualification professionnelle (CPQ) spécifique à une branche professionnelle. Les formations certifiantes se focalisent sur des cœurs de métier précis.

Les entreprises d’une même branche s’accordent à créer une formation certifiante lorsque :

  • Elles ont un besoin nouveau (technologique, technique, produit, service …)

  • Il n’y a pas de diplôme ou de formation existante sur ce besoin

  • Elles doivent donner de nouvelles qualifications aux personnels de la branche

Cette formation certifiante permet aux salariés de monter en compétence dans ce domaine précis.

Les formations certifiantes sont attestées par des normes telles que ISO et AFNOR.

Il est possible de vérifier le statut d’une formation sur le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Retrouvez toutes les actualités concernant vos droits à la Formation sur notre Blog